Expo Christine Busso

L'émotion au chœur...de la Vieille Église Romane de Mont Saint Martin.

Il est de certains artistes, comme des êtres d'un autre monde. Tout en eux diffère de nos sens et de notre perception des choses.

Calfeutrés dans leur univers, l'esprit souvent tourmenté par une passion contrariée, ils expriment à leur façon ce que peu d'entre nous peuvent ressentir.

La littérature classique nous a donné de nombreux exemples de ces personnages hors de notre commun.

D'autres excellent dans la musique, ou encore la danse, le corps servant d'exutoire à cette passion dévorante.

Christine BUSSO a choisi la peinture.

Comment ne pas faire le parallèle entre ces différentes disciplines et une certaine ...spiritualité, quand l'art atteint un tel degré d'intransigeance, tel un fardeau opprimant les âmes.

En venant découvrir le travail de cette artiste trop tôt disparue, peut-être serez vous, vous aussi, touché par la grâce et la délicatesse de ses tableaux, mêlant des supports aux textures diverses, utilisant même des feuilles d'arbre, comme pour mieux exprimer une émotion parce que tellement plus organique, que parfois les sens ne suffisent pas à ressentir pleinement ni plus les mots qu'à les expliquer, car l'art ne s'explique pas, il s'admire!

Marie-Claude, sa maman, parcourant depuis lors les routes de France..."à l'heure ou blanchit la campagne", perpétue la mémoire de sa fille en lui rendant le plus bel hommage qu'on puisse lui témoigner.

Merci de le partager avec nous.

Nul ne doute que vos messages laissés sur le Livre d'Or lui iront droit au cœur, là où elle se trouve, où qu'elle se trouve."


**********************************************************************


QUELQUES TÉMOIGNAGES DE SYMPATHIE REÇUS PAR LA MAMAN DE L'ARTISTE, QUI ORGANISE L'EXPOSITION ITINÉRANTE:

J'ai été contente de te voir à Mont-St-Martin et de voir l'expo de Chrisou. C'était aussi une belle rencontre avec Thierry.
Effectivement, j'ai bien aimé le texte et la video sur le site (c'est bien d'avoir choisi une musique pas trop 'église').
(Sylvie, ma nièce de Bruxelles)


Le texte est vraiment très émouvant. Je me demande comment on peut écrire quelque chose d'aussi touchant et profond, c'est impressionnant. Belle conclusion avec les citations d'Alain et de Shakespeare.
(Mon amie de lycée, Loulou, mariée à un américain et habitant Tampa en Floride. Prof de français à l’université de Tampa).


J'ai eu l'occasion de lire le texte chez Nicole.
Je vais signaler, à l'adjointe à la culture de Villefranche, le site sur GOOGLE.
(Muguette, une amie d’enfance, de Valleroy. Habite Nice. Etait instit à Villefranche sur Mer où elle a eu le maire actuel comme élève. J’ai un dossier là-bas).


Quelle belle exposition !….. pas seulement par les oeuvres de ta fille, mais par le lieu, les commentaires et la présentation de ceux ci.
Tu sais j’ai regardé et écouté avec beaucoup d’émotion.
Marie Claude c’est une belle récompense pour toi…. Christine là où elle est…. doit jubiler de joie.
(Josette, retraitée inspectrice en couture, organisatrice de l’expo de Montcenis, croyante)

Ma chère Marie-Claude,
Je viens de voir la rubrique de l’expo, des larmes d’émotion glissent sur mes joues… et la musique...
Que c’est beau! Je pense que là Chrisou est rentrée chez elle, dans cette magnifique église où peut-être elle a été baptisée?
La pureté et le charme de l’endroit embrasse si bien ses œuvres ! Même les murs l’aiment...
Le texte est vraiment bien écrit, la personne a senti et compris son âme.
Je te félicite ma chère amie, quelle parfaite réussite!!!
MERCI DE L’AVOIR ENVOYE
(curieuse de connaitre les réactions)
à bientôt, grosse bise,
Mireille.
(Une amie belgo-hollandaise. Habite Amsterdam. Artiste. Très sensible et très proche de moi. A connu Christine. L’a rencontrée dans son atelier à St Etienne).

Retour
×